• Review #2: Deadman wonderland

    Nous revoilà pour une nouvelle review, et cette fois-ci sur l'anime "Deadman Wonderland" !
    Je tiens à préciser que cet anime contient beaucoup de gore et de violence donc si vous avez une âme sensible ou que vous êtes en dessous de 13 ans, veuillez ne pas le regarder (ou lire ce qui va suivre !) Voilà vous êtes prévenus, n'allez pas vous plaindre après ! :3

    Deadman wonderland

    Synopsis: Deadman Wonderland suit le destin hors norme de Ganta Igarashi, collégien japonais de la ville de Nagano en l'année 2023. Accusé à tort du meurtre de toute sa classe, il est condamné à mort et envoyé à Deadman Wonderland, une prison privée construite sur les ruines de Tôkyô. Celle-ci est également un parc d'attractions qui propose à ses spectateurs des jeux sanglants dont les victimes ne sont nulle autre que les détenus. Les prisonniers sont tenus d'y participer pour survivre. En effet, ils sont équipés d'un collier qui leur injecte quotidiennement de légères doses de toxines (fatales au bout de trois jours). Le seul antidote est un bonbon qu'ils peuvent acheter à l'aide des cast points gagnés durant ces jeux. Ganta, protégé par Shiro, une fille aux cheveux et à la peau blancs, reste néanmoins hanté par le souvenir du véritable meurtrier, un individu en armure rouge au sourire dément. Il ignore toutefois qu'il a laissé une trace en lui : un cristal rouge détenteur d'un étrange pouvoir…  - Animeka, Renegade et Rimoan

    Graphismes: 9/10
    J'avais un peu du mal avec la tête du protagoniste au début mais tout est très bien dessiné dans l'ensemble. J'ai beaucoup aimé les plans du parc d'attraction en particulier. Je pense que c'était une partie du fanservice, mais il m'a fallu au moins 4 épisodes avant de réaliser que Shiro n'était pas nue et qu'elle portait bien une combinaison de la même couleur de sa peau. Un peu déroutant au départ mais on s'y fait ! 

    Animations: 9/10
    Wow, just wow ! J'ai beaucoup hésité mais je pense que c'est une note méritée ! Animation fluide et bien réalisée, les combats étaient tout simplement sensationnels. La plupart des personnages ne bougent pas tant que ça mais jouent énormément sur la vitesse du son, la puissance de l'air et la précision que peut obtenir le sang. Tout cela me semble encore plus compliqué que de mettre en scène deux personnes qui bougent dans tous les sens sans que l'on n'ait d'idée précise de ce qu'il se passe. Mais (toujours un mais) des scènes bâclées qui sont trop importantes dans l'histoire. Petit exemple, quand Shiro et Ganta courent tous deux dans un des couloirs, on dirait des images qu'on a mise à la suite (ce qui en un sens est le cas). Cela m'a bien fait rire par contre, on aurait dit des petits poulets.


    Histoire: 7/10

    Là pour le coup il y a beaucoup à dire. Tout d'abord, sachez que le concept de base est très intéressant: les premiers épisodes sont plus qu'addictifs, le fonctionnement de deadman wonderland, qui fait un peu penser à la saison 3 de danganronpa (bracelet/collier qui injecte un poison), beaucoup d'éléments que j'aime. L'ironie dans ce manège mortel était juste parfaite, et c'est tout ce que j'adore. Les thèmes enfantins transformés en quelque chose de plus sombre et plus profond, c'est loin d'être original, et pourtant j'en raffole toujours. Cependant au fil que le temps passe, l'histoire se dégrade. On ne sait plus quel est le but principal du personnage, qui est qui, quoi et quoi. Passe encore, c'est "la confusion" qu'on tente de nous apporter, on pourrait croire que c'est normal. Mais rien ne se résout jamais ! L'histoire des bonbons à servi pour 3 épisodes et est revenu très rapidement vers le tout dernier; sans même parler des attractions. J'aimais vraiment beaucoup cette histoire, la Course aux Chiens (la première attraction qu'on nous dévoile) m'avait intriguée et m'avait donné envie de plus - oui je suis étrange, oui - même s'il m'était très clair que l'anime ne se résoudrait pas autour de jeu et de passes de balle. Et pourtant, on n'a plus jamais évoqué les attractions ! Ensuite venu un nouveau "concept", les combats entre ce qu'on appelle les "Hommes-Morts", et ses jeux de pénalités. J'étais légèrement moins fan, mais cela aussi je trouvais intéressant. Mais, non, après deux épisodes, on s'en est encore débarassé.
    En fait, pendant que je regardais je ne m'en rendais vraiment pas compte. Parce que tout était clair, tout semblait presque "normal", l'évolution de l'histoire était plaisante. Et j'ai bien dit "était". Car la fin est plus que catastrophique. Et c'est là que cet anime perd tout son sens, toute sa beauté, toute sa perfection. J'ai été terriblement déçue et vous ne pouvez pas vous imaginer le nombre d'heures que j'ai passées à chercher l'épisode 13. Ou même un signe de saison 2. Mais non, rien. Alors là, du coup, toutes les excuses qu'on pouvait trouver auparavant pour cette drôle d'évolution tombent à l'eau. Je sais que certains auteurs préfèrent laisser une fin ouverte. Une fin ouverte, pas couper en plein milieu ! Il y a une belle différence et je pense que cela, les auteurs de Deadman Wonderland ont eu du mal à la voir. Je trouve ça terriblement dommage, car j'adorais vraiment ce scénario, et l'avoir laissé tombé - car pour moi rien n'est abouti - comme cela, c'est un terrible gâchis.

    Musique: 6/10
    Un opening que j'ai vraiment apprécié ! Pas le meilleur de tous les temps, mais loin d'être le dernier ! En réalité j'ai du repasser certains passages pour écouter la musique, car elle était passée totalement inaperçue. Je pense que c'est bon signe en un sens - elle nous immerge complètement dans l'histoire. Cependant il y a trop de passages silencieux, ou avec une musique qui ne colle pas du tout avec la scène qui se déroule. Peut mieux faire !

     

    NOTE GLOBALE: 7.75/10
    CONCLUSION:

    Un anime très sympa à regarder quand on a des envies de gore. Ce n'est pas, et c'est loin d'être, l'élu de l'année, mais si vous avez du temps à passer et que votre soif de meurtre n'est pas encore assouvie, alors regardez le ! Une très grosse déception pour la fin pour ma part, mais comme on dit, le voyage compte, pas la destination. Donc profitez du voyage et allez aussi haut que cette grande roue peut vous emmener, mais attention à la chute...
    A bientôt ! 



    Kurumi-chan


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :